Le concile d’Éphèse (431)

Etude : F. Breynaert, Parcours christologique, Parole et Silence 2016, p. 143-176

Exercices : 

1) Jésus, Dieu fait homme. Par conséquent, tout homme peut-il se greffer sur le chemin de croix du Christ ? Peut-on mettre le chemin de croix au même niveau que le chemin de croix de tout homme aux prises avec le malheur ? 

2) Jésus, Dieu fait homme. Par conséquent, quelle est la destinée ultime de l'homme ? 

3) Pourquoi les hommes de cette époque se passionnent-ils pour la christologie ? Quel est l'émerveillement, quelle est la joie qui les anime ?

4) Pourquoi Nestorius et Cyrille ne parviennent-ils pas à s'entendre ? 

5) Pourquoi saint Augustin et Léporius parviennent-ils à se comprendre ?

6) Le titre "Mère de Dieu" était-il répandu avant le concile d'Ephèse ? 

7) Pourquoi a-t-on toujours gardé ce titre (pensons aussi à la fête du 11 octobre : "la maternité divine de Marie") ?

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×