Itapiranga : Notre Dame du rosaire, le cœur très chaste de Joseph

Itapiranga : Notre Dame du rosaire, le cœur très chaste de Joseph.

            La ville d’Itapiranga est située dans l’Etat d’Amazonas, au Brésil (à ne pas confondre avec une autre ville brésilienne du même nom, dans l’Etat Santa Catarina). Là, depuis le 2 mai 1994, la Vierge Marie apparaît ainsi que Jésus et saint-Joseph (et parfois l’archange saint Michel) à Maria do Carmo et à son fils Edson Glauber.

            Edson est né le 27 octobre 1972, et au moment des premières apparitions, il était étudiant en sciences économiques à l’université amazonienne. Tout son être reflète une modestie et un rayonnement de paix, un sourire humain et spirituel, très impressionnant pour qui sait voir.  Les apparitions ont commencé à Manaus puis ont continuées à Itapiranga, ville natale du père d’Edson.

            Quelle   est la position de l’Eglise ? Le 31 mai 2009, en la solennité de la Pentecôte, l’évêque d’Itacoatiara, c’est-à-dire du diocèse d’Itapiranga, monseigneur Carillo Gritti déclare : « Tout me conduit à conclure que dans les apparitions d’Itapiranga, il y a une origine surnaturelle »[1]. Le 31 janvier 2010, l’évêque publie un décret officiel autorisant le culte à la reine du rosaire et de la Paix et la dévotion aux trois Sacrés Cœurs de Jésus, Marie et Joseph. Et comme les apparitions continuent, à partir de 2010, il met en place « une nouvelle commission médicale et théologique qui va suivre les événements et récoltera tous les témoignages de conversions et de guérisons avec, pour objectif, un jugement juste et droit, offrant une base solide et crédible pour l’Eglise et les fidèles. »[2]

            Il n’y a rien d’étonnant à ce que l’autorisation de la dévotion aux trois Sacrés Cœurs de Jésus, Marie et Joseph suivent la reconnaissance des apparitions, car ce sont les apparitions qui précisent le sens de cette dévotion.

            Par la nomination d’une commission en 2010, l’évêque n’annule évidemment pas la reconnaissance des apparitions qui vaut jusqu’au 31 mai 2009, il entend continuer de suivre les événements, puisque, selon les voyants, les apparitions continuent. 

 

            Les apparitions ont certaines constantes :

  1. La sainte Vierge est toujours habillée en blanc. Elle a 12 étoiles autour du visage.
  2. Jésus vient soit comme adulte, soit comme enfant dans les bras de Marie ou de Saint Joseph. Lorsqu’Il apparait adulte, Jésus est très grand, sa voix est très belle et puissante, elle emplit tout l’espace lorsqu’Il parle. Elle est forte et vous apporte aussi une grande paix.
  3. Saint Joseph n’apparait pas comme un homme âgé. Il semble avoir un peu plus de 25 ans, ses yeux sont verts et Ses cheveux châtains. Il porte une courte barbe et mesure environ 1,85 mètre.
  4. Lorsque Jésus, Marie et Joseph apparaissent ensemble, chacun montre Son Cœur. Ce sont vraiment 3 Cœurs vivants, qui battent. A chaque battement, on voit des rayons de lumière qui émanent des 3 Cœurs.

 

            Edson commente les apparitions[3]  :

            Si saint Joseph apparaît à Itapiranga, c’est aussi pour nous apprendre à aimer Marie et Jésus comme il les a tant aimés et comme il les aime toujours.

            Jésus a confirmé à de multiples reprises au cours de ses apparitions que la dévotion à saint Joseph était puissante et importante.

            Les apparitions d’Itapiranga servent aussi à préparer l’Eglise à reconnaître un jour que saint Joseph est monté au Ciel corps et âme.

            En tant qu’époux de la Vierge Marie, Saint Joseph s’est parfaitement uni à Elle, dans son âme et dans son Cœur. Ils sont un exemple parfait pour les époux, un exemple d’amour, de fidélité.

            L’amour a uni le Cœur de Saint Joseph à celui de Marie. Il s’agit d’une union Sainte, d’un lien sacré d’amour. Et le Cœur de Marie est également uni au Cœur de Jésus, le Fils de Dieu qu’Elle a porté en Elle. C’est ainsi que les 3 Saints Cœurs sont unis. Dieu demande cette dévotion aux 3 Cœurs.

            Quand arrivera le Triomphe du Cœur Immaculé de Marie, les 3 Cœurs unis apparaîtront dans le ciel d’Itapiranga. Il y aura aussi un signe visible avec la Croix qui se trouve à côté du lieu des apparitions.

 

            Ses différentes apparitions font partie du plan de Dieu pour nous aider à nous préparer pour les derniers temps. Marie a ajouté qu’avant que ces évènements n’arrivent, nous allons voir se réaliser ces paroles du Magnificat : Le Seigneur renverse les puissants de leurs trônes, Il élève les humbles."

 

Le contexte des apparitions d’Itapiranga

            La ville d’Itapiranga est située en Amazonie. Edson témoigne[4] :

            Jésus m’a dit un jour qu’Il n’avait jamais rencontré un peuple avec des cœurs aussi fermés qu’à Itapiranga ; c’est pourquoi le Ciel a choisi cette ville. La population d’Itapiranga était très éloignée de Dieu et de la foi catholique. Il y avait moins de 10 personnes à la Messe du dimanche et tous les autres pratiquants étaient protestants. Lorsque Marie a commencé à apparaitre à Itapiranga, de nombreuses personnes se sont converties et sont revenues vers l’Eglise catholique.

            Marie a dit que Sa présence à Itapiranga allait détruire l’action du démon en Amazonie. Le démon voulait détruire beaucoup d’âmes à Itapiranga, c’est pourquoi Marie est venue afin de contrecarrer ces plans mauvais. Aujourd’hui, si le démon le pouvait, il détruirait Itapiranga. Mais il ne peut pas, car Dieu est plus puissant que lui. La Sainte Vierge dit que cette ville, lieu de Ses apparitions, est devenue une fontaine de grâces, pour le peuple d’Amazonie, pour le Brésil et pour toute l’humanité.

            Elle dit aussi que c’est un lieu empreint de simplicité, caché au sein de la forêt amazonienne, mais précieux et grand aux yeux de Dieu.

 

            De nombreuses personnes de toute l’Amazonie ont, avec les apparitions, commencé à venir à Itapiranga. L’accès n’est pas aisé : il faut plus de 5 heures en voiture pour parcourir les 330 kilomètres depuis Manaus. Certains viennent de villes plus isolées en bateau, sur le fleuve Amazone, ou encore à pied. Cela leur prend parfois plusieurs jours, mais ils accomplissent ce sacrifice en signe de pénitence.

            « De très nombreuses personnes sont arrivées de plusieurs villages alentour afin de se faire baptiser. Ce signe avait certainement été envoyé par le Ciel suite au mes- sage de Marie qui prévenait de ces demandes de baptême. Certaines personnes avaient même fait un long trajet en barque sur le fleuve. Tous ces hommes et ces femmes se sont regroupés devant l’Eglise. Ils voulaient sincèrement être baptisés au sein de l’Eglise catholique. »[5]

 

            L’Amazonie est une région très pauvre, c’est pourquoi Marie a souhaité qu’une maison de bienveillance soit fondée. Ce lieu est destiné à la pratique par chacun de la charité et de la solidarité à l’égard des pauvres. Marie a souvent répété ces paroles de Jésus : « Lorsque j’avais faim, vous m’avez donné à manger ». Elle dit que beaucoup d’entre nous ne savent pas voir combien il y a de « Jésus » sur terre. Prier dans charité est sans valeur aux yeux de Dieu ![6]

 

Je suis la Reine du Rosaire et de la Paix

            Au début des apparitions, Edson demande à Marie de se présenter. La ‘belle Dame’ répond : « Je suis la bienheureuse Vierge Marie, la Mère de Jésus ! Elle révèle ensuite son vocable : « Je suis la Reine du Rosaire et de la paix ». Elle explique également la raison de ce double titre : « Je veux montrer que c’est pas la prière du Rosaire que le monde trouvera la Paix. »[7]

            Edson raconte : « Juste avant l’année du Rosaire instituée par le Pape Jean-Paul II (octobre 2002 - octobre 2003), Marie est apparue avec un globe terrestre entre Ses mains et Elle a placé Son Rosaire tout autour du monde. Elle a dit qu’Elle allait demander de grandes grâces pour le monde. Et l’année du Rosaire a été instituée juste après. Notre Dame veut que nous comprenions l’importance de la prière quotidienne du Rosaire, qui est puissante pour détruire l’action du démon. Nous œuvrons vraiment pour Dieu en le priant avec amour et avec foi, car notre prière permet de sauver des milliers d’âmes. »[8]

 

Après chaque dizaine, Edson ajoute ces invocations :

            "Marie, Reine du Rosaire et de la Paix, priez pour nous ;

            Saint Joseph, priez pour nous ;

            Saint Michel, Saint Gabriel et Saint Raphaël Archanges, priez pour nous."[9]

 

L’amour et les problèmes en famille

            L’importance de la famille est signifiée par la manière même dont la Vierge Marie apparaît : à une mère et à son fils, et dans la ville natale du père.

            Edson témoigne : les toutes premières apparitions ont eu lieu à Manaus, la capitale de l’Amazonie. Puis, la Sainte Vierge nous a demandé, à ma mère et à moi, de nous rendre à Itapiranga, qui est la ville natale de mon père. L’importance de la famille est mise en avant par ces apparitions : ma mère et moi recevons des apparitions mais c’est la ville natale de mon père qui a été choisie par Marie. [10]

            J’ai demandé à la Sainte Vierge pourquoi elle apparaissait à une mère et à son fils. Elle m’a répondu « Parce que je veux montrer à mes enfants, partout dans le monde, l’Amour que j’ai pour mon Fils Jésus et l’Amour que Jésus a pour moi, sa Mère. C’est pourquoi j’ai choisi une mère et un fils, pour représenter cet Amour. » Jésus et Marie ont donc choisi une mère et son fils, Maria do Carmo et Edson, pour transmettre des messages à toutes les familles du monde.[11]

 

            L’importance de la morale dans la vie de famille est rappelée dès les premiers messages. Pendant la quatrième apparition, le 8 mai 1994 (le jour de la fête des Mères cette année-là), la Sainte Vierge apparait avec un fœtus ensanglanté dans ses mains. Elle pleure, afin d’attirer l’attention des mères qui rejettent et tuent leurs enfants. Elle dit : « l’avortement est un péché grave ! Ceux qui pratiquent l’avortement doivent se confesser au prêtre, avec un profond repentir ; car dans ce cas, les mots ne suffisent pas ! Les mères qui ont commis cet acte doivent quotidiennement prier en réparation pour l’enfant tué. »[12]

            Pendant la cinquième apparition, le 11 mai 1994, Jésus parle à Maria do Carmo de la gravité de l’adultère et de la cohabitation, pratiqués qu’aujourd’hui par beaucoup de gens qui détruisent ainsi le vrai sens de la famille et du sacrement de mariage. Jésus dit : « Ces péchés ne sont pas sans conséquences pour Dieu. Lève-toi et écris : ne perdez pas de temps. L’adultère est un péché grave ; mais Dieu vous pardonnera si vous faites une bonne confession avec un repentir sincère. N’ayez pas peur, ni honte, de recourir au prêtre. S’il vous pardonne, je vous pardonne. S’il ne vous pardonne pas, alors Moi non plus, je ne vous pardonnerai pas !

Que celui qui est marié et séparé revienne et demande le pardon mutuel !

Que ceux qui vivent ensemble hors mariage se marient !

Que ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas se marier se séparent ou restent dans la chasteté ! De grâce, fuyez le péché d’adultère ! »[13]

 

            Edson donne aussi son témoignage personnel, concernant sa propre vie de famille.

            « Combien d’heures l’homme peut-il aujourd’hui passer devant la télévision sans éprouver de fatigue Mais, lorsqu’il s’agit de prier un chapelet, cela est différent... Marie dit que cela est l’œuvre du démon, qui ne veut pas que nous priions. Elle dit aussi que les paresseux et les oisifs ne vont pas au Ciel, et que nous devons confesser le péché de paresse.

            Ma mère regardait beaucoup de feuilletons et de séries télévisées. Un jour, la Vierge Marie lui a dit que ces séries n’apprennent rien de bon et qu’elles enseignent seulement le péché. Alors, ma mère a arrêté de les regarder et a remplacé la télévision par la prière.

Lorsqu’Elle préparait ma mère au début des apparitions, Marie lui a également demandé d’arrêter de fumer plusieurs fois. Au début, elle n’y arrivait pas et se cachait pour fumer. Notre Dame lui a alors dit que fumer est un acte qui peut conduire au Purgatoire, comme tout excès ou dépendance. Il en va de même pour ceux qui boivent beaucoup d’alcool, car l’on abîme sa santé et l’on écourte ainsi sa vie terrestre.

            Mon père avait des problèmes avec l’alcool et cela générait des conflits. J’avais beaucoup de mal à supporter cette situation. Marie m’a demandé de ne pas lui parler durement mais, au contraire, de faire preuve d’amour. Je suis allé voir mon père et, en le regardant droit dans les yeux, je lui ai simplement dit que je l’aimais. Chacun de mes frères et sœurs en a fait de même. Et cela a aidé mon père à se convertir, grâce à l’amour. Chaque problème familial est douloureux, que celui-ci concerne le mari, la femme, le père, la mère, un fils ou une fille, un frère ou une sœur. Marie nous dit que seul l’amour peut résoudre les différends, les conflits. Se mettre en colère ne sert à rien si l’on veut avancer.

            Nous devons nous agenouiller, prier et faire des sacrifices, pour que les personnes avec qui nous avons des problèmes puissent changer et se convertir. Ce n’est pas en les jugeant mais en les aimant que nous pourrons leur faire comprendre l’Amour de Dieu. Nous allons maintenant répondre aux demandes de la Vierge Marie, en priant le chapelet. »[14]

 

Le Cœur très chaste de Joseph et les trois Cœurs unis

            Le 6 juin 1997, Jésus apparaît à Edson et lui délivre un message destiné au pape Jean-Paul II : « Je veux que, le premier mercredi après les fêtes du Sacré Cœur et du Cœur Immaculé de Ma Mère, soit instituée la fête en l’honneur du Cœur très Chaste de Saint Joseph. »[15]

            Edson offre sa méditation sur les apparitions de Joseph à Itapiranga.

 

            Le Cœur très chaste de Joseph : les trois Cœurs unis.

            « Comme Jésus a montré Son Sacré Cœur en France à Paray le Monial, comme la Sainte Vierge a montré Son Cœur Immaculé à Fatima au Portugal, Saint Joseph a obtenu de Dieu la possibilité de révéler Son Cœur très Chaste au monde entier, depuis l’Amazonie.

            L’Amazonie avait été consacrée à Saint Joseph et sa capitale, Manaus, s’appelait initialement Saint Joseph du fleuve noir (Rio Negro).

            J’ai vu le Cœur de Saint Joseph pour la première fois le 25 décembre 1996, au cours d’une apparition de la Sainte Famille. Jésus, Marie et Joseph portaient des vêtements dorés. Saint Joseph tenait l’Enfant Jésus dans Ses bras. L’Enfant Jésus montrait avec Son doigt le Cœur de Saint Joseph. La Sainte Vierge, qui Se tenait à côté de Son époux, montrait Elle aussi le Cœur de Saint Joseph. Des rayons de lumière sont alors sortis des Cœurs de Marie et de Jésus, pour se diriger vers le Cœur de Saint Joseph. Puis, de grands rayons ont jailli du Cœur de Saint Joseph.

            Dieu souhaite nous montrer que nous devons avoir une dévotion particulière aux 3 Cœurs unis de la Sainte Famille et qu’il est important de recourir à Saint Joseph pour le bien de nos familles. Lorsque Marie était enceinte de Jésus, Elle Le portait en Elle et Leurs Cœurs étaient ainsi unis. Lorsqu’Elle a épousé Joseph, Ils étaient unis et ne formaient qu’un seul cœur. Les Cœurs de Marie et de Joseph sont parfaitement unis dans l’Amour conjugal et dans l’Amour dont Ils témoignent pour Leur Fils Jésus. Ils sont donc unis au Cœur de Jésus. Saint Joseph et Marie sont le modèle parfait des époux unis, dans l’Amour pur, avec Jésus. La Sainte Vierge a dit que la ville d’Itapiranga sera connue dans le monde entier, en raison de la dévotion aux 3 Saints Cœurs. »

 

            Saint Joseph très chaste et nos familles.

            « Le 11 mai 1994, Jésus a dit à ma mère, Maria do Carmo, que l’adultère est un péché mortel.

            Pour obtenir le pardon de Dieu et sauver son âme, une personne qui a commis un adultère doit sincèrement se repentir et se confesser. C’est seulement ainsi qu’elle pourra être sauvée.

            Une personne mariée qui a quitté le foyer conjugal pour vivre avec quelqu’un d’autre doit retourner vivre avec son époux ou son épouse. Jésus a également ajouté que nous ne devons pas vivre en concubinage. En fait, nous devons vivre dans la grâce de Dieu. »[16]

 

            « Avant de s’unir, les futurs époux doivent beaucoup prier afin de demander la lumière de l’Esprit Saint, qui les aidera à cheminer vers la sainteté par leur mariage. Le mariage permet de s’unir à l’Amour de Dieu.

            On doit aussi demander l’aide de la Vierge Marie et de Saint Joseph. Beaucoup de mariages ne tiennent pas parce que les époux ne s’en remettent pas à Dieu. Suite à des conflits, l’homme et la femme cherchent à rencontrer quelqu’un d’autre et, à cause des souffrances de leur âme, ils détruisent la sainteté du mariage par le péché.

            La dévotion à Saint Joseph est importante pour protéger son couple et sa famille.

            Il n’y a rien de plus précieux au sein d’une famille que les enfants. On ne pourra jamais assez remercier Dieu pour ce grand don de la vie. Marie a dit que les enfants d’une famille sont Ses enfants et qu’Elle est leur Mère. Les parents ne doivent donc pas hésiter à confier leurs enfants à Dieu, afin qu’Il les protège. Les parents doivent également apprendre à leurs enfants à aimer Dieu et à mener une véritable vie chrétienne, exempte des péchés actuels. La maison d’une famille chrétienne doit être sainte et les parents ne peuvent pas autoriser les péchés d’impureté chez eux. »[17]

 

L’image de la sainte famille et des trois Cœurs unis

            Le soir du 25 décembre 1996, Edson bénéficie d’une grande vision.

            « Je priais le chapelet, et lorsque j’eux terminé, j’ai été surpris par une grande lumière qui a illuminé la pièce dans laquelle je me trouvais. J’ai eu une très belle vision de Notre Dame et de saint Joseph qui portait dans Ses bras l’Enfant Jésus. Tous les trois étaient vêtus de robes d’or étincelantes. C’était la première fois que j’avais le privilège de voir le Cœur très chaste de saint Joseph.

            Les bras de l’Enfant Jésus et ceux de la Vierge étaient dirigés vers le Cœur de Saint Joseph. Son cœur était entouré de 12 lys blancs et, au centre, se trouvait le M de Marie, surmonté d’une croix (comme sur la médaille miraculeuse). La Croix et le ‘M’ gravé dans le Cœur de Saint Joseph signifiait qu’Il aimait et imitait Jésus et Marie de tout Son cœur, en profondeur. Ces symboles apparaissaient sous forme de blessures, car Saint Joseph a aussi partagé les souffrances de Jésus et de Marie.

            J’ai compris, par une lumière intérieure, que les 12 lys représentent la pureté et la sainteté de saint Joseph, qui a vécu au plus haut niveau de sainteté, dans Son Cœur Son corps et Son âme. Les 12 lys représentent également les 12 tribus d’Israël.

            Lors de cette vision céleste, je voyais les rayons lumineux qui sortaient des Cœurs de l’Enfant Jésus et de Marie, et se dirigeaient vers le Cœur de Saint Joseph. De Son cœur, sortaient d’autres rayons qui, eux, se déversaient sur le monde. Ces rayons représentent l’Amour des Sacrés Cœurs de Jésus, Marie et Joseph. Les rayons qui proviennent des Cœurs de Jésus et de Marie et qui se reflètent dans le Cœur de Saint Joseph signifient également que Saint Joseph a reçu toutes les grâces et les vertus de Jésus et de la sainte Vierge. » [18]

 

Je vous salue Joseph (Apparition d’Itapiranga)

            Le 7 janvier 2008, Jésus apparait à Edson et lui enseigne cette prière :

« Je vous salue Joseph, Fils de David, homme juste et virginal, la sagesse est avec vous.

Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus, le fruit de votre fidèle épouse Marie, est béni.

Saint Joseph, père digne, protecteur de Jésus-Christ et de la sainte Eglise, priez pour nous pécheurs, obtenez-nous la sagesse divine de Dieu, et secourez-nous à l’heure de notre mort. Amen. »[19]

 

Quelques observations :

  • Cette prière ne décalque pas le commencement du "Je vous salue Marie" qui est directement tiré de l’Evangile selon saint Luc, notamment la parole « pleine de grâce » (Lc 1, 28) qui a un sens très particulier et unique, concernant Marie.
  • Joseph est décrit comme "juste" comme dans l’Evangile de Matthieu (Mt 1, 19). Joseph est "virginal".
  • Joseph est uni à la "sagesse divine", c’est un accent particulier à la révélation d’Itapiranga.
  • Joseph est "protecteur de Jésus-Christ et de la sainte Eglise", comme l’avait dit Pie IX, en 1889, quand il avait nommé saint Joseph "Patron de l’Eglise".
  • Les paroles décrivent Joseph comme un homme uni à Jésus dont il est "le père digne", et à Marie sa "fidèle épouse". Il est donc opportun de rapprocher cette prière de la vision qu’a reçu Edson le soit du 25 décembre 1996, une vision de la sainte famille avec les trois Sacrés Cœurs en communication : « La Croix et le ‘M’ gravé dans le Cœur de Saint Joseph signifiait qu’Il aimait et imitait Jésus et Marie de tout Son cœur, en profondeur. […] Lors de cette vision céleste, je voyais les rayons lumineux qui sortaient des Cœurs de l’Enfant Jésus et de Marie, et se dirigeaient vers le Cœur de Saint Joseph. De Son cœur, sortaient d’autres rayons qui, eux, se déversaient sur le monde.»[20]

 

Témoignage d’Edson :

            Tandis que je récitais cette prière, Saint Joseph m’est apparu. Il était très beau et m’a montré son Cœur Chaste. Tout en me regardant avec un magnifique sourire, il me confia le message suivant : « Fais connaître cette prière à toutes les personnes. Grâce à cette prière enseignée par le Seigneur, Mon nom sera plus connu et aimé. Tous ceux qui la réciteront M’adresseront ainsi un grand remerciement. Cette prière attirera de nombreuses grâces du Ciel. Par ce moyen, Mon Cœur sera aimé et honoré, et j’accorderai beaucoup de grâces aux pécheurs qui ont besoin de l’aide divine. Il est important que cette prière soit connue de tous. Elle doit parcourir le monde et beaucoup recevront ainsi la bénédiction de Dieu. Ceci est la volonté très sainte de Dieu ! » [21]

            En prononçant ces mots, saint Joseph m’a béni et, de son Cœur, sortaient des rayons de couleur dorées qui m’enveloppaient, laissant entrer dans mon cœur une joie et une paix indescriptibles. Je le sentais comme entièrement immergé dans la présence de Dieu et j’ai compris beaucoup de choses qui m’ont été révélées sur le sens de cette dévotion ainsi que sur ma mission. [22]

 

Les promesses de saint Joseph

            Durant l’année 1998, saint Joseph est apparu de nombreuses fois à Edson Glauber[23]. Le 1° mars 1998, il vient avec l’Enfant Jésus dans ses bras, la tête du Fils de Dieu reposant sur le cœur de son père adoptif :

            « Mon cher fils, Notre Seigneur m’envoie ici pour vous parler des bénédictions que tous les croyants reçoivent par mon intercession.

            Je suis Joseph et mon nom signifie ‘celui qui croît’. Grâce à la dévotion à Mon Cœur très chaste, beaucoup d’âmes seront sauvées des mains du diable. Parce que j’ai été le juste, je comblerai de grâces et de vertus tous ceux qui auront recours à la dévotion à mon Cœur Chaste, et je les ferai avancer chaque jour sur le chemin de la sainteté. C’est le message que je désire vous donner aujourd’hui. Je vous bénis, toi mon fils, et toute l’humanité : au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen. A bientôt ! »

 

            A partir du lendemain, saint Joseph apparait plusieurs fois à Edson pour lui révéler les promesses attachées à la dévotion à Son Cœur très chaste :

            « A tous ceux qui honorent Mon Cœur, ceux qui resteront chastes, et qui accompliront de bonnes œuvres sur terre pour aider les plus démunis, en particulier les malades et les mourants, je serai un réconfort et un protecteur, qui leur obtiendra la grâce de la bonne mort.

            Je me ferai l’avocat de ces âmes devant mon Fils Jésus et, avec Marie, nous leur obtiendrons par notre seule présence une sainte mort afin qu’elles se reposent dans la paix de nos Cœurs...

            Tous les fidèles qui rendront hommage à mon Cœur très Chaste avec foi et amour recevront la grâce de la pureté de l’âme et du corps, et la force et les moyens de surmonter toutes les attaques et les tentations du diable. Je me ferai leur défenseur...

            A tous ceux qui honorent mon Cœur, je promets d’intercéder devant mon Fils Jésus.

Je leur obtiendrai la grâce de résoudre les problèmes les plus difficiles, le secours dans les besoins les plus urgent, même dans les situations qui semblent insolubles aux yeux des hommes. Car, par mon intercession et avec l’aide de Dieu, tout est possible !

            Tous ceux qui m’accorderont une grande confiance recevront la grâce d’être consolés dans leurs afflictions de l’âme...

            Annonce à tous ceux qui honorent mon Cœur et ont foi en moi et dans ma prière, que je ne les abandonnerai pas dans leurs problèmes spirituels et matériels.

            Les pères et les mères qui consacreront à mon cœur leurs familles obtiendront mon aide lorsqu’ils seront en détresse dans l’éducation de leurs enfants. Comme j’ai élevé le Fils de Dieu, j’aiderai tous les pères et les mères qui me consacreront leurs enfants, je les aiderai à les élever dans le respect des saintes lois de Dieu afin de répondre à la voie sûre du salut...

            Je protègerai les consacrés à mon Cœur des catastrophes, de la guerre, de la famine, de la peste et d’autres calamités ; mon Cœur sera un refuge pour eux...

            Tous les prêtres qui propageront cette dévotion à mon Cœur et qui la pratiqueront avec un amour sincère seront sûrs d’avoir leurs noms gravés dans les Cœurs de Jésus et de Marie, ainsi que la Croix de Mon Fils Jésus et la lettre M de Marie gravés en eux sous forme de plaies invisibles. Ces prêtres qui répandront ma dévotion recevront la grâce accordée par Dieu de toucher les cœurs et de convertir les pécheurs les plus endurcis... »

 

Le ciel et l’enfer (apparition d’Itapiranga)

            Durant la première apparition, le 2 mai 1994, la Vierge Marie réserve une grande surprise à Maria do Carmo. En effet, elle lui montre l’un de ses fils, Quirino, qui a été tué dans un accident en 1989, alors qu’il avait à peine onze ans.  […] Une perte tragique ne doit pas avoir pour conséquence un abandon de la Foi ou un éloignement de l’Eglise. Dieu a un plan pour chacun de nous ! Et parfois, il prend une âme, car il saint que c’est le meilleur moment pour elle pour atteindre le Ciel. […]

            Juste avant la deuxième apparition, le 4 mai, Maria do Carmo voit d’abord le démon, qui cherche à l’attaquer et à l’empêcher de prier. Eclairée par Dieu et par la sainte Vierge, elle s’écrie : ‘par le Sang du Christ, va-t’en !’ et parvient à mettre en fuite le diable.

Jésus lui apparait ensuite, accompagné de sa Mère, qui a amené Quirino, le fils défunt de Maria. Jésus lui dit que Quirino est comme un ange, un saint, au Paradis. […]

            Dans ce cas précis, Quirinio a gagné le Ciel grave à la bonne éducation donnée par ses parents, qui lui ont enseigné de saines valeurs et le respect de Dieu.

            Au cours de la troisième apparition, le 7 mai 1994, la Vierge Marie montre en vision à Maria do Carmo toutes les âmes qui vont en enfer, principalement celles qui appartenaient à des sectes, à la franc-maçonnerie ; qui s’adonnaient à l’occultisme, à la sorcellerie ou à la magie ! Ce jour-là Marie a dit : « toutes ces âmes vont en enfer, car elles ont préféré les ténèbres à la lumière. »[24]

 

La lutte contre Satan

            Satan est un ange révolté qui veut entraîner les hommes dans sa chute. Edson résume ainsi les messages concernant la lutte contre Satan[25].

            Satan cherche aujourd’hui à ce qu’un maximum d’âmes se perde éternellement dans les flammes de l’enfer, et il cherche particulièrement à ce que toute la génération actuelle de jeunes tombe dans le péché mortel.

La Sainte Vierge a dit que les temps sont particulièrement mauvais et que le péché augmente de manière inquiétante. Mais Elle a ajouté que la grâce de Dieu est beaucoup plus forte que l’action du démon. C’est pourquoi Dieu envoie aujourd’hui Marie en de nombreux endroits différents dans le monde et qu’Elle apparait donc dans tant de pays.

            Notre Dame a également dit que nous ne devons pas avoir peur du démon, car c’est lui qui nous craint si nous vivons dans la grâce de Dieu, que nous recevons les Sacrements de l’Eucharistie et de la confession, et que nous prions le Rosaire. [...]

Lorsque vous êtes victimes de tentations et que vous sentez que vous allez céder, Marie a conseillé d’embrasser le sol 3 fois, pour chaque Personne de la Sainte Trinité, et de dire au Seigneur : "que Ta Volonté soit faite". Embrasser le sol est un acte d’humilité devant Dieu, qui déplaît fortement au démon et le met en fuite. [...]

            Pour combattre la tristesse, la dépression, la Sainte Vierge invite à prier le Magnificat en le méditant, ou à le chanter, aussi souvent que cela est nécessaire.

 

            Le démon utilise 5 choses pour tenter de perdre les âmes :

            La première est le péché.

            Lorsqu’une personne a pris l’habitude de se confesser, le démon essaie alors de la faire tomber par l’orgueil, par le fait de se croire supérieure aux autres.

            Quand la personne se confesse et demeure humble, le démon tente de la déprécier, de la décourager, en lui faisant croire qu’elle fait tout mal et que Dieu ne l’aime pas. Comme pour l’orgueil, beaucoup de gens tombent dans le découragement.

            Si l’on apprend à résister à ces 3 premières choses, le démon va alors se servir de certaines personnes qui se trouvent autour de nous, pour nous écarter de l’Eglise et de la prière.

            Si nous passons ces 4 épreuves, Satan utilise alors ces 4 façons de nous faire tomber - péché, orgueil, découragement et influence extérieure - de manière combinée : c’est le 5° moyen qu’il emploie.

 

            Si nous parvenons à dépasser cela, alors notre union avec Dieu sera forte, nous serons avec Dieu et le démon ne pourra plus rien faire contre nous.

            Mais il faut lutter pour y arriver, il nous faut faire pénitence et accepter de renoncer à certaines choses. Marie nous invite à jeûner au pain et à l’eau. Le but n’est pas de ressentir la faim mais d’apprendre à se dominer et de se renforcer spirituellement. Le jeûne nous aide à combattre nos défauts.

            Notre Dame dit que le sacrifice consiste à renoncer à quelque chose que l’on aime beaucoup, par amour pour Dieu.

            La pénitence revient à accomplir quelque chose que l’on n’aime pas faire, également par amour pour Dieu.

            Si nous voulons réparer les péchés du monde, nous devons à la fois prier, faire pénitence et faire des sacrifices.

Avant le grand châtiment, Aimer et Pardonner (Apparitions d’Itapiranga)

            Les apparitions et les messages ont continué après la reconnaissance des apparitions le 31 mai 2009, par l’évêque, et une commission a été nommée pour étudier la suite des messages, qui ne sont donc pas, ceux-ci, encore « reconnus ». Certains de ces messages récents ont une portée eschatologique (concernant les fins dernières), tels que celui-ci :

 

Message du 25 février 2012

« La Paix soit avec vous, Mes enfants bien-aimés ! Ce n’est que par beaucoup de prières que vous apprendrez à aimer et à pardonner, et ainsi vous procurerez beaucoup de joie à Mon Cœur Immaculé. Mes enfants, vivez pour l’amour, car celui qui aime ne passera jamais par la justice de Dieu, parce qu’il n’y a pas de crainte dans l’amour et, si vous agissez par amour en toute chose, vous aurez toujours la bénédiction et la paix de Dieu sur vous. Soyez unis. Qui veut m’aider à vous faire vraiment aimer Dieu par-dessus toute chose et votre prochain comme vous-même ? Comprenez-vous, Mes enfants ? Je vous demande de renoncer au péché et au mal avant que n’arrive le grand châtiment dans le monde, parce que, sinon, vous serez perdus car vous n’aurez pas voulu apprendre à aimer et à pardonner.

Vivez les commandements de Dieu, soyez conscients que vous êtes enfants de Dieu et non des fils des ténèbres du péché. Dieu vous appelle à Lui, à travers moi, et cette invitation qu’il vous lance implique une conversion profonde et une vie nouvelle. Ouvrez vos cœurs et laissez l’Amour de Dieu vous envahir. Mes enfants, l’Amour de Dieu est si grand que personne ne peut réellement en prendre conscience. Je suis parmi vous pour vous aider à être de vrais enfants de Dieu.

Vous, mes enfants, ayez confiance en mon intercession, gardez confiance dans l’aide de votre Mère. Accueillez Dieu dans vos vies et vos cœurs et ainsi, tout changera pour vous. Par l’amour et l’adoration, vous toucherez le Cœur même de Dieu et il sera toujours là pour vous bénir. Je suis ici ! Ne doutez jamais ! Je vous aime et vous bénis tous : au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen ! »[26]

 

Consécrations enseignées par les apparitions d’Itapiranga

            Edson nous a transmis plusieurs prières de consécration enseignées par les apparitions[27].

 

Consécration aux trois Saint Cœurs de Jésus, Marie et Joseph

  Je vous consacre mon esprit, mes paroles, mon corps, mon cœur et mon âme, afin que ma journée se passe selon la sainte Volonté de Dieu. Amen.

 

Consécration au Cœur de Saint Joseph

Cette prière a été enseignée par Jésus, qui a précisé que le vendredi était consacré à Son Sacré Cœur, le samedi au Cœur immaculé de Marie, et le mercredi au Cœur très chaste de saint Joseph.

  Cœur de saint Joseph très chaste, protégez et défendez ma famille contre tous les maux et tous les dangers ! Cœur de saint Joseph très chaste, répandez sur l’humanité tout entière les vertus de votre Cœur ! Saint Joseph, je vous consacre mon âme et mon corps, mon cœur et toute ma vie. Saint Joseph, défendez la dévotion au Sacré Cœur de Jésus et au Cœur immaculé de Marie !

  Avec la grâce de Votre Cœur très chaste, détruisez les plans de Satan ! Bénissez la sainte Eglise, le Pape, les Evêques et tous les prêtres du monde entier ! Nous nous consacrons avec amour et confiance, maintenant et pour toujours. Amen.

 

Consécration à Marie, Reine des jeunes

(Révélée par la Vierge Marie, pour tous les parents qui rencontrent des difficultés avec leurs enfants)

  O Marie, Reine des jeunes, nous nous consacrons à votre Cœur immaculé. Mère bien-aimée, sauvez tous les jeunes du chemin de la perdition ! Nous nous engageons à témoigner de Jésus-Christ à tous les jeunes qui ne connaissent pas son Amour et votre Amour de Mère.

  Mère de Dieu, soyez notre guide ! Nous sommes vos enfants si fragiles et si petits, nous qui ne savons pas encore comment avancer dans le véritable amour.            Conduisez-nous vers Jésus !

  Nous vous aimons et nous vous remercions parce que Vous êtes notre Mère et la Reine de tous les jeunes. Régnez avec Votre Fils sur le monde et parmi tous les jeunes !

  Ô Reine des jeunes, bénissez la jeunesse, protégez les jeunes de tous les maux et de tous les dangers d’aujourd’hui contre l’âme, l’esprit, le corps et le cœur. Préservez leur pureté et conduisez-les au Cœur de votre Fils Jésus qui est la véritable source de sainteté et de pureté ! Amen.

 

Consécration à Marie, Reine de la famille

  Ô Sainte Vierge Marie, tournez votre regard vers ma famille et vers moi. Nous avons besoin de votre aide. O Mère, tant aimée, nous nous réfugions dans votre Cœur immaculé.

  Accordez-nous la force d’avancer sur le chemin de la sainteté pour atteindre le Paradis.

  Aidez-nous, nous qui ne cessons de nous décourager lorsque nous ressentons la douleur et l’adversité.

  Nous voulons vivre avec foi et nous élancer vers vous, notre Mère.

Soyez notre conseil dans les épreuves, soyez notre pilier dans le doute et la faiblesse, notre réconfort dans la douleur. A vous, nous consacrons notre famille : conjoint, parents et enfants, mais aussi les malades, les marginalisés et ceux qui souffrent.

  Faites régner l’amour ainsi que l’harmonie et la charité chrétienne dans nos maisons. Aidez-nous à nous comprendre et à nous pardonner. Aidez-nous à vivre dans la pureté et dans la vérité, selon les commandements de Dieu. Donnez à tous, et notamment aux jeunes, la grâce de témoigner humblement et courageusement de leur foi. Amen.

 

 

 


[1] Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix à Itapiranga (Brésil). Editions l’Appel du ciel, 2012, p. 4

[2] Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Ibid., p. 5

[3] Témoignages d’Edson en France sur les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix d’Itapiranga. Le 3 juin 2012 à Marseille, Dans l’Appel du Ciel, Novembre 2012, p. 29

[4] Témoignages d’Edson en France, Ibid., septembre 2012, p. 27

[5] « Témoignages d’Edson en France, sur les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix d’Itapiranga. Le 2 juin 2012 à Robion » dans la revue « L’Appel du ciel », Octobre 2012, p. 11

[6] Extrait de : Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix à Itapiranga (Brésil). Editions l’Appel du ciel, 2012, p. 16

 

[7] Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Ibid., p. 7

[8] Témoignages d’Edson en France sur les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix d’Itapiranga Message pour la France Dernière partie : le 3 juin 2012 à Marseille, Dans l’Appel du Ciel, Novembre 2012, p. 21

[9] Témoignages d’Edson en France, sur les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix d’Itapiranga. Le 1er juin 2012 à Lyon, Dans « L’appel du Ciel », septembre 2012, p. 27

[10] Témoignages d’Edson en France, Le 1er juin 2012 à Lyon, Ibid., p. 27

[11] Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Ibid., p. 6-7

[12] Messages cités dans Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Ibid., p. 11-12

[13] Messages cités dans Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER, Ibid., 2012, p. 11-12

[14] Extrait de : « Témoignages d’Edson en France, sur les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix d’Itapiranga. Message pour les familles. 2ème partie : le 2 juin 2012 à Robion » dans la revue « L’Appel du ciel », Octobre 2012, p. 10

 

[15] Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Ibid., p. 31

[16] Extrait de : « Témoignages d’Edson en France, sur les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix d’Itapiranga. Message pour les familles. 2èmepartie : le 2 juin 2012 à Robion » dans la revue « L’Appel du ciel », Octobre 2012, p. 10

[17] Extrait de : « Témoignages d’Edson en France, sur les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix d’Itapiranga. Message pour les familles. 2èmepartie : le 2 juin 2012 à Robion » dans la revue « L’Appel du ciel », Octobre 2012, p. 11

[18] Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix à Itapiranga (Brésil). Editions l’Appel du ciel, 2012, p. 31

[19] Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Ibid., p. 36

[20] Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix à Itapiranga (Brésil). Editions l’Appel du ciel, 2012, p. 31

[21] Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Ibid.,p. 36

[22] Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Ibid., p. 37

[23] Messages reçus par Edson Glauber et cités dans Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER, Ibid., p. 32-34.

[24] Messages cités dans Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Ibid., p. 10-11

[25] Extrait de : « Témoignages d’Edson en France, sur les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix d’Itapiranga. Message pour les familles. 2èmepartie : le 2 juin 2012 à Robion » dans la revue « L’Appel du ciel », Octobre 2012, p. 11-13

[26] Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Ibid., p. 42-43

[27] Extrait de : Olivier ALBERICI, Fabrice KEDINGER., Ibid., p. 46-48

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×